Agence Alter

Nos parrains

ILS/ELLES SOUTIENNENT ALTER ÉCHOS, FAITES DE MÊME!

«Avec sa nouvelle formule, Alter Échos nourrit plus que jamais les acteurs sociaux, au plus près de leurs pratiques et en lien avec les enjeux globaux. S’abonner à Alter Échos, c’est participer au changement social. C’est soutenir que le changement est possible. C’est construire une communauté transformationnelle. Le travail social est en pleine mutation. Choisir Alter Échos, c’est renforcer les chances d’un changement plus solidaire.»

Pierre Verbeeren, fondateur de l’Agence Alter & directeur de Médecins du Monde


«C’est sans doute génétique: il y a chez Alter, depuis sa création, une énergie toujours en marche qui ne se satisfait jamais définitivement des chantiers accomplis. Rien d’étonnant alors à voir son équipe bâtir un nouveau projet et se donner de nouvelles exigences. Elle le fait avec le sérieux des professionnels réfléchis et l’enthousiasme des idéalistes. C’est leur façon d’être depuis longtemps, je peux en témoigner. Dans ces moments où les médias prennent des coups de toutes parts, il faut saluer – et soutenir – ceux qui veulent maintenir haut la qualité journalistique au service de tous.»

Jean-François Dumont, de l’Association des journalistes professionnels


«Alter Échos ne fait décidément rien comme les autres. Dans tous les médias, le marronnier du printemps, c’est les régimes. Il faut perdre du poids, se priver de tous les petits plaisirs. Alter Échos s’épaissit et on ne peut que lui souhaiter de peser de plus en plus dans le monde de la presse. Tout en continuant à faire plaisir à ses lecteurs comme à ses journalistes.»

Martine Vandemeulebroucke, ancienne journaliste du Soir, journaliste free-lance pour MICmag & Imagine… et Alter Échos, entre autres.